Installer chez vous un récupérateur d’eau de pluie : étapes à suivre

Pluie qui tombe dans une goutière sur un toit en tôle

Afin de vous aider au mieux dans vos démarches, voici les étapes que vous devrez suivre pour mener à bien votre projet de récupération d’eau de pluie.

Pour plus d'informations, vous pouvez également vous renseigner auprès de votre commune.
 

Les 6 étapes à suivre pour votre installation
 

1 - Déterminer l’usage

Avez-vous une obligation de régulation de l’eau de pluie ?

  •  Référez-vous au Plan Local d'Urbanisme (PLU) de votre commune.
  • Si c'est le cas, pourquoi ne pas profiter de cette obligation de régulation pour réutiliser l'eau de pluie ?

Pour quels usages souhaitez-vous réutiliser l’eau de pluie ? Usage extérieur et/ou usage intérieur ?

    Un homme et une enfant dans le jardin

     

     

    2 – Caractéristique du site

    Quel est le potentiel de récupération d’eau de pluie ?

    • Vérifiez la pluviométrie de votre région.
    • Calculez la surface de votre toiture.

    Comment définir vos besoins en eau ?

    • Surface de jardin à arroser.
    • Nombre de personnes dans l’habitation et usages souhaités.
    Ruban à mesurer sur la gazon

     

     

    3 – Choix de la solution

    Déterminer le volume du réservoir et équipements selon usage.

    • Consultez les entreprises pour l’achat et l’installation.
    • Définissez l’implantation en fonction de la proximité des usages et des gouttières.
    Pluie tombe dans la goutière du toit

     

    4 – Installation de la solution

    L’installateur pose le récupérateur. Par la suite, au besoin, électricien et plombier complètent l’installation.

    Dans le cas d’un usage intérieur, l’installateur doit remplir une attestation de conformité.

    Pelle mécanique hydraulique

     

    5 – Déclaration d’usage

    Si vous utilisez l’eau de pluie récupérée pour les usages intérieurs de votre domicile et que vous êtes relié au réseau d’assainissement collectif, vous devez faire une déclaration d’usage à la mairie de votre commune.

    Signature de documents

     

    6 – Utilisation et entretien

    Dès les premières pluies, le système est fonctionnel.

    • Un entretien facile du filtre, réservoir, gouttières est recommandé 1 à 2 fois/ an.
    • Remplir un carnet sanitaire est conseillé pour suivre l’installation.
    Vue de l'intérieur d'un récupérateur d'eau de pluie

     


    Subventions et aides financières 

    • Taux de TVA réduit à 10% pour la fourniture et l’installation d’un système de récupération d’eaux pluviales dans votre résidence principale achevée depuis plus de deux ans.
    • Subventions possibles des collectivités territoriales pour un système de récupération d’eau de pluie (agences de l'eau, région, départements, agglomérations ou communes).
    Subvention Premier Tech

     


    Vous avez un projet de récupération d’eau de pluie ?

    Contactez-nous

     

    L’eau est une ressource rare et précieuse, préservons-la.

    44% de l’eau potable consommée par un foyer pourrait être remplacée par de l’eau de pluie.