Produits et additifs pour fosses septiques - bon ou mauvais ?

Homme avec des gants de protection qui ouvre un couvercle vert de fosse septique.

Les additifs pour fosse septique commercialisés sur le marché sont destinés aux propriétaires de résidence. À ce jour, très peu de juridictions ont opté pour une réglementation relative à l'utilisation de ces derniers. L'absence de méthodes standard ou d’une certification formelle permettant de confirmer les prétentions de ces produits a contribué à la confusion et à l'incertitude entourant leur utilisation.

À titre d’observateur externe (nous ne vendons aucun additif pour fosse septique), notre objectif ici est de partager quelques faits scientifiques à propos des différents produits disponibles afin de vous aider à prendre une décision éclairée sur ce qui est bon pour votre système septique.
 

Qu’est-ce qu’un additif pour fosse septique ?

Man shopping in supermarket reading product information.

De façon générale, la formulation des additifs est destinée à améliorer le comportement de la fosse septique ou du champ d’épuration et se répartissent en trois catégories : les composés inorganiques, les solvants organiques, et les additifs biologiques.
 

Composés inorganiques

Les composés inorganiques sont commercialisés pour déboucher les drains obstrués et sont généralement des acides ou des alcalis forts. Ces produits doivent être évités, car ils peuvent ;

  • tuer les bactéries responsables du traitement des eaux usées
  • arrêter le processus de digestion anaérobie dans la fosse septique
  • compromettre le traitement biologique de l’installation septique ou du système secondaire avancé (incluant le milieu filtrant du biofiltre Ecoflo)
  • corroder les réservoirs en béton et le fragiliser provoquer des fuites
     
Solvants organiques

Les solvants organiques sont des dégraisseurs qui peuvent être efficaces pour décomposer ou aider à la solubilisation des huiles et graisses animales et minérales. Encore une fois, ces produits peuvent :

  • tuer les bactéries présentes dans le réservoir
  • avoir un impact négatif sur les performances d’un champ d’épuration traditionnel
  • diminuer les performances du système secondaire avancé
  • entraîner une contamination des eaux souterraines
     
Additifs biologiques

Les additifs biologiques tels que levures, bactéries et enzymes sont proposés pour l’amélioration de la flore bactérienne de la fosse septique et du champ d’épuration, réactiver une fosse septique « morte » ou résoudre un grave problème d'accumulation de biomasse.

Les additifs biologiques sont probablement les plus fréquents sur le marché. Voyons cette catégorie de plus près.
 

Types d'additifs biologiques pour systèmes septiques

Person dropping a biological septic tank additive with bacteria and enzymes into their toilet.

Les additifs biologiques pour installations septiques se divisent en deux principaux groupes : ceux à base de bactéries et ceux à base d’enzymes.
 

Est-ce nécessaire d’ajouter des bactéries dans ma fosse septique ?

Les additifs à base de bactéries sont formulés afin de restaurer ou stimuler la croissance de l’activité bactérienne dans la fosse septique.

Normalement, une fosse septique et un champ d’épuration, ainsi que les autres composantes d’une installation septique saine, contiennent suffisamment de bactéries pour soutenir les processus biologiques nécessaires au traitement, sans stimulation supplémentaire. L’ajout d'un produit commercial à base de bactéries pourrait toutefois amener une compétition malsaine entre les nouvelles bactéries et celles déjà présentes. Cela pourrait ultimement conduire à une efficacité réduite de cette dernière.

Le même principe s’applique à la levure qui contribue généralement au processus biologique en y décomposant les amidons. Les amidons ne représentent cependant qu'un petit pourcentage des contaminants organiques retrouvés dans la fosse. Un surplus de levure laisse peu de place aux bactéries qui sont responsables de la dégradation des protéines, fibres, graisses, pectines et amidons à l’intérieur de la fosse septique.

La situation est fort différente si votre installation septique a des problèmes. L’équilibre de la flore bactérienne peut avoir été déstabilisée par des substances toxiques telles que :

  • des savons antibactériens
  • désinfectants et autres produits de nettoyage
  • des produits pharmaceutiques
  • des pesticides
     

Dans ces cas, il pourrait être envisagé d’utiliser un additif bactérien afin de fournir un coup de pouce aux populations bactériennes et ainsi promouvoir et soutenir une population biologique robuste.

Afin de confirmer si cette solution est nécessaire pour vous, nous vous suggérons fortement de communiquer avec le fabricant de votre système pour connaître ses recommandations à ce sujet.

Conseils gratuits

 

Est-ce nécessaire d’ajouter des enzymes dans ma fosse septique ?

Les enzymes sont destinées à stimuler la croissance et la reproduction des bactéries existantes dans la fosse en simplifiant la structure moléculaire des contaminants organiques des eaux usées, afin d'en améliorer le traitement.

Il y a deux éléments à retenir à propos des enzymes :

  1. Les enzymes sont spécifiques. Par exemple, la cellulase, une enzyme qui solubilise, transforme la fibre en constituants plus simples (ex. papier toilette), ne liquéfiera que les fibres. Et une enzyme spécifique à la dégradation des protéines, appelée protéase, doit être présente pour attaquer les déchets à base de protéines.
  2. Les enzymes ne sont pas vivantes et ne peuvent pas se reproduire. Contrairement aux bactéries, il faut ajouter régulièrement des enzymes au système septique pour maintenir leur activité au niveau visé.

Certaines enzymes permettant de limiter l’accumulation d'écume en surface de la fosse en libérant les huiles et graisses contenues dans cette couche d'écume auraient une certaine efficacité. Cette dégradation de la couche d’écume entraînerait toutefois le rejet des huiles et des graisses vers le système de traitement secondaire ou autres composantes de l’installation septique.

Le hic : les huiles et les graisses devraient normalement demeurer dans la fosse septique pour être pompée lors de la vidange régulière. Pour finir, ce transfert peut entraîner une surcharge inutile du système septique, réduire ses performances et sa durée de vie.
 

Le verdict sur les additifs pour fosses septiques

Overhead view of a septic technician inspecting the wastewater and pipes in a septic tank.

Avant d’utiliser ou non des additifs pour votre fosse septique, nous vous suggérons d’appuyer votre décision sur des études scientifiques et sur les autorités réglementaires de votre région.
 

Que dit la communauté scientifique à propos des additifs pour fosse septique

De récentes publications scientifiques et techniques sur les fosses septiques indiquent qu’il n’est pas recommandé d’utiliser de tels produits dans des fosses septiques bien entretenues.

En effet, de nombreuses études ont permis de démontrer que l’ajout de bactéries et d’enzymes n’a aucun effet statistique sur la population de bactéries, les boues, l’écume et les solides (D’Amato et coll., 2008; Pradhan et coll. 2006, 2011a, 2011b). L’étude de Diak et collaborateurs (2012) a récemment démontré que l’ajout d’enzymes dans une fosse septique n’a aucun effet important sur l’activité biologique.

Selon l’EPA (Environmental Protection Agency – États-Unis), les additifs biologiques sous forme de consortium de bactéries ou d’enzymes ne semblent pas améliorer le rendement des fosses septiques. Les résultats d’études visant à évaluer l’efficacité de ces additifs n’ont pas permis d’en prouver le caractère économique dans le contexte d’une utilisation résidentielle (EPA, États-Unis, 2002).

Si vous utilisez convenablement votre installation septique, celle-ci devrait fonctionner normalement sans l’apport d’additifs. Il faut garder en tête qu’en raison de leur nature, les eaux usées brutes acheminées dans la fosse septique ont une concentration très élevée de microorganismes et d’enzymes bien adaptés à l’environnement anaérobie prévalant dans ce réacteur. La quantité de bactéries ou d’enzymes qu’ajoutent ces additifs, quelle que soit leur concentration, est négligeable par rapport à la biomasse déjà présente.
 

Réglementation sur les fosses septiques de votre région

De nombreux produits prétendent éliminer le besoin de vidanger la fosse septique. Ces affirmations doivent être traitées avec scepticisme.

Une partie des matières solides acheminés dans une fosse septique ne sont pas biodégradables (matières minérales, fibres textiles synthétiques, débris, morceaux de plastique, etc.) et ne peuvent donc pas être digérés ou décomposés par des enzymes ou des bactéries, et, par conséquent, ils s'y accumulent et doivent être pompées.

Au Québec, l’utilisation d’additifs ne dispense pas le propriétaire de faire vidanger les boues de la fosse septique sur une base régulière, comme l’y oblige le Règlement sur l'évacuation et le traitement des eaux usées des résidences isolées.
 

Conserver une installation septique en santé

En conclusion, rien ne remplacera les bénéfices d’un propriétaire engagé qui s’assure de suivre les bonnes pratiques en matière d’entretien de son installation septique, telles que le pompage des boues accumulées et le nettoyage du préfiltre lorsque requis.

Pour des conseils gratuits et rapides au sujet des installations septiques ou toutes autres questions concernant votre système de traitement des eaux usées, contactez notre équipe d’experts dès aujourd’hui. Nous sommes là pour vous aider!

Nous joindre