Un broyeur à déchets est-il compatible avec une fosse septique?

Broyeur à déchets installé sous un évier de cuisine.

Plutôt que de mettre les restes de nourriture à la poubelle, de nombreux propriétaires préfèrent les mettre dans un broyeur à déchets monté sous l’évier de leur cuisine. Ce système broie les aliments en petits morceaux, qui vont ensuite dans les égouts.

Cette technologie fonctionne assez bien dans les communautés dotées d’égouts municipaux. Mais est-il judicieux d’installer un broyeur si votre maison possède une fosse septique ? Pour nous, la réponse est non.

Nous vous recommandons d’éviter d’utiliser un broyeur avec une installation septique, et ce pour trois raisons :

  1. Cela réduit l’efficacité de votre installation septique.
  2. Cela entraîne des dépenses supplémentaires.
  3. Il existe des moyens plus écologiques d’éliminer les déchets alimentaires.
     

Cela réduit l’efficacité de votre système septique

On parle de boues pour désigner les solides des eaux usées qui se déposent au fond de votre fosse septique. Dans des fosses saines, les bactéries ont suffisamment de temps pour décomposer la matière organique et contrôler ainsi les niveaux de boues.

Diagramme bidimensionnel simplifié des niveaux de boue montant dans une fosse septique résidentielle.

Si les déchets alimentaires sont systématiquement mis au broyeur, ces bactéries se retrouvent sollicitées au-delà de leurs capacités. Quand cela se produit :

  • les niveaux de boues augmentent
  • la capacité de votre réservoir diminue
  • la capacité des bactéries à traiter les eaux usées diminue
     

Cela entraîne des dépenses supplémentaires

Si les bactéries de votre fosse septique n’ont pas assez de temps pour décomposer les particules de nourriture, les niveaux de boues augmentent par la force des choses. Conséquence : votre fosse devra faire l’objet d’un pompage plus fréquent, jusqu’à deux fois plus souvent selon certaines estimations.

Le prix moyen du pompage d’une fosse septique au Canada est d’environ 300 $. Pour la plupart des propriétaires, les avantages des broyeurs semblent dérisoires par rapport au coût des vidanges supplémentaires qui pourraient être évitées en l’absence de broyeur.
 

Il existe des moyens plus écologiques d’éliminer les déchets alimentaires

Légumes, fruits et autres déchets alimentaires dans un bac à compost en bois situé dans une cour arrière avec pelouse.

Le broyeur à déchets ne résout pas le problème des déchets alimentaires : il ne fait que le contourner.

Le compostage constitue une approche beaucoup plus respectueuse de l’environnement. Il transforme les déchets organiques en une ressource durable et naturelle qui ajoute des nutriments aux pelouses, aux plate-bandes et aux jardins en général.

Cette stratégie est si simple qu’elle est à la portée de n’importe qui. De quoi avez-vous besoin ? Un bac à compost ou un tas de compost, un peu de savoir-faire, et bien sûr un endroit pour répandre le matériau fini.

Le miracle du compost est que son côté pratique n’est pas limité aux jardiniers. Ses usages sont les suivants :

  • fertiliser les pelouses et les jardins
  • faire du terreau pour les plantes d’intérieur
  • créer un paillis retenant l’humidité
  • aider un éventuel voisin qui a le pouce vert
  • contribuer à votre jardin communautaire local
     

Conseils d’utilisation d’un broyeur en combinaison avec une fosse septique

Les pelures de légumes et autres restes de nourriture jetés dans un broyeur à déchets.

Tout le monde ne suivra pas nos conseils sur les broyeurs et les systèmes septiques. Si vous choisissez de ne pas les suivre, voici quelques conseils pour vous aider à éviter les problèmes.
 

Ce qui y va et ce qui n’y va pas

Les broyeurs sont conçus pour les restes de nourriture facilement biodégradables. Ils ne sont pas conçus pour :

  • les os, les noyaux de fruits
  • le marc de café
  • les coquilles d’œufs, les pelures d’oignon
  • les huiles et les graisses
  • les pâtes et le riz (ils gonflent dans l’eau et peuvent boucher vos canalisations)
  • les légumes filandreux (en particulier le céleri, les épis de maïs et les artichauts)
  • les articles autres qu’alimentaires comme le plastique, les serviettes en papier ou les attaches torsadées
     

Même si les articles ci-dessus passent dans votre broyeur, ils ne se décomposeront pas dans votre fosse septique. Au lieu de cela, ils s’y accumuleront jusqu’à ce qu’un vidangeur de boues les enlève en toute sécurité.
 

L’eau froide d’abord

Les déchets alimentaires chauds sont plus susceptibles de rester coincés dans votre broyeur ou dans les canalisations de votre fosse septique. Afin d’éviter tout risque de bouchon, faites couler de l’eau froide avant d’utiliser votre broyeur.
 

Un entretien régulier est essentiel

Prenez soin de votre broyeur en suivant les instructions de maintenance du mode d’emploi du fabricant.

L’action préventive est également la meilleure stratégie pour garantir le bon fonctionnement de votre système septique. Faites régulièrement inspecter votre installation et mesurer les boues de votre fosse septique par un professionnel. S’il est temps de la vidanger, prenez rendez-vous dès que possible afin d’éviter tout risque de panne du système.
 

Si la catastrophe s’est déjà produite, nous pouvons vous aider

Les broyeurs ne sont pas toujours les coupables lorsqu’il s’agit de refoulement des eaux usées ou d’obstruction de vidange des fosses septiques. Si vous rencontrez un problème avec votre système, notre équipe est à votre disposition 24 heures sur 24 pour vous aider.
 

Découvrez nos services septiques